logo 77info.fr

Economie/social -Politique -SECURITE 240 personnes radicalisees en Seine - et

SECURITE : 240 personnes radicalises en Seine-et-Marne

Publié le 20 Novembre 2015 08:10 | concernant : Seine-et-Marne

Hier soir, le prfet de Seine-et-Marne tenait une runion avec les lus du dpartement sur la possible menace terroriste sur le territoire. Raction de Valrie Lacrote, prsidente de l'Union des Maires de Seine-et-Marne.
Lors d'u dmantlement d'une possible cellule terroriste  Torcy en 2012

Lors d'u dmantlement d'une possible cellule terroriste Torcy en 2012

240 personnes suivies pour radicalisation en Seine-et-Marne. Ce chiffre a t donn hier soir par le prfet du dpartement Jean-Luc Marxlors d'une runion avec les maires seine-et-marnais. L'objectif du rendez-vous, faire tat des lieux du dpartement face la menace terroriste.
Une cellule d'coute et d'accompagnement des familles a t mise en place par l'association Rose des Vents Meaux. Le prfet souhaite aussi lancer une veille face la radicalisation dans les clubs sportifs du dpartement.
Cette semaine, une vingtaine de perquisitions a permis de retrouver des armes de tirs. Sept personnes considres comme dangereuses ont aussi t assignes rsidence.
Il a t rappel aux lus qu'aucune manifestation type dfil ou cortge n'tait autorise jusqu' dimanche pour cause de plan vigipirate renforc.

Ce matin, Valrie Lacrote maire (LR) de Nemours et prsidente de l'Union des Maires de Seine-et-Marne, tait l'invite d'Anne-Sophie Vomscheid sur 77FM (95.8). Elle est revenue sur le droul de la runion.

 

Par 77info

Les autres articles