logo 77info.fr

Politique

DEPARTEMENTALES : la Gauche perd le département

Publié le 24 Mars 2015 à 09:48 | concernant : Seine-et-Marne

A l'issue du premier tour des départementales en Seine-et-Marne, la Gauche ne s'est pas imposée dans les différents cantons, au profit du Front National.

La Seine-et-Marne n'est plus à gauche. Au lendemain du premier tour des élections départementales, le Parti Socialiste se maintient pour le second tour dans seulement 7 cantons sur les 23. 

Dans le nord Seine-et-Marne, le PS arrive en tête uniquement dans les cantons de Champs-sur-Marne et Torcy, représentés par Vincent Eblé, président sortant du Conseil général et Gérard Eude, vice-président en charge du développement économique.

Toujours dans le nord du Département, le Front National arrive en tête dans 6 cantons sur 13, notamment à Mitry-Mory, avec 35,9% suivi du duo Front de Gauche Divers Gauche qui enregistre 27,7% et l'UMP en troisième position avec 25,6%.

Sur le canton Claye-Souilly aussi le parti de Marine Le Pen arrive en tête, avec 38,7% des suffrages exprimés.

A Meaux et à Chelles, l'UMP récolte 46,6% et 38,3% juste devant le Front National avec 24 et 22%.

Sur le canton de Fontenay-Trésigny, le duo UMP emmené par Jean-Jacques Barbaux, pressenti pour être candidat à la présidence du Département, devance de 2 voix le Front National.

Le Parti Socialiste 77 dans un communiqué a regretté la désunion de la Gauche et appelle pour le second tour à faire un barrage au Front National.

Pour ce premier tour, 44,94% des électeurs se sont déplacés. C'est plus qu'en 2011, dernières cantonales, où 38% avaient participé au suffrage.

Par 77info

Les autres articles