logo 77info.fr

Divers -CHARLIE HEBDO la Seine - et

CHARLIE HEBDO : la Seine-et-Marne mobilise

Publié le 08 Janvier 2015 07:30 | concernant : Seine-et-Marne

Au lendemain de l'attentat qui a touch les locaux de Charlie Hebdo, les rassemblements en Seine-et-Marne sont nombreux et la scurit renforce.
La mairie de Meaux a mis ses drapeaux en berne jusqu' la fin de la semaine.

La mairie de Meaux a mis ses drapeaux en berne jusqu' la fin de la semaine.

La Seine-et-Marne sous haute surveillance aprs l'attentat dans les locaux de Charlie Hebdo.
Mercredi aprs-midi, des dispositifs policiers ont t placs sur la Nationale 3, axe direct qui relie Meaux la porte de Pantin, dernier endroit o les tueurs ont t aperus. Plusieurs policiers scurisaient aussi l'accs au centre commercial de Claye-Souilly et des gendarmes effectuaient des contrles hauteur de Trilbardou.
La route nationale 36, qui relie Meaux Melun, a aussi t place sous haute surveillance, avec des gendarmes chaque rond-point.
Hier aprs-midi, Jean-Jacques Barbaux, prsident de l'Union des maires de Seine-et-Marne appelait tous les lus mettre les drapeaux en berne.

Plusieurs moments de recueillements sont aussi organiss dans le dpartement. A Meaux, Lagny-sur-Marne, Montvrain et Chelles c'est ce jeudi 8 janvier 12h00 devant les diffrents Htels de Ville. A Bussy-saint-Georges, l'ancien maire Hugues Rondeau donne rendez-vous 19h ce soir sur l'Esplanade des Religions.
La ville de Fontainebleau organisera samedi 11h une marche silencieuse en hommage aux victimes.
Le prfet de Seine-et-Marne, Jean-Luc Marx, rendra aussi hommage aux victimes 12h00 ce jeudi 8 janvier dans l'enceinte de la prfecture, Melun.

Et pour renforcer la scurit, l'acadmie de Crteil a suspendu toute sortie scolaire. Il est galement interdit de stationner aux abords des coles, collges et lyces.

Par 77info

Les autres articles